Du chaume sur vos gazébos

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le chaume est un terme générique qui englobe l’ensemble des toitures végétales. En ce qui concerne le village gaulois, la préparation du chaume commence en été avec la moisson du seigle. Ce dernier coupé avant maturité, sèche dans les champs puis sera stocké en gerbier.

La préparation des bottes est délicate : la paille est débarrassée par battage, la tige peignée pour ôter la feuille, et les pailles courtes ou cassées sont retirées.

Le toit de chaume est un mode de couverture qui peut donc être constitué de paille, de blé ou de seigle. Le toit de chaume a longtemps servi pour recouvrir les toitures (d’où la dénomination de « chaumières »).

En effet, la chaumière est une habitation rurale traditionnelle en Europe occidentale, tirant son nom de sa toiture. En France, elle est présente notamment en Normandie et en Brière.

Cet usage était très répandu jusqu’à la fin du XIXe siècle. Son déclin est dû d’une part à l’abandon de l’usage de la faucille au profit de la faux, aux progrès de l’agriculture, et d’autre part, à desarrêtés municipaux qui en proscrivirent l’usage à la fin du XIXe siècle, incités par les compagnies d’assurance du fait du risque de propagation des incendies. Toutefois les toits de chaume persistèrent dans certaines régions (Bretagne, Normandie). Les paysans le regrettèrent, du fait du confort thermique et phonique qu’il procurait et de son coût négligeable. Il connaît un renouveau pour ses qualités d’isolant thermique et phonique et parce qu’il est vu comme une ressource renouvelable.

Grâce à des outils mieux conçus, la pose est désormais plus compacte. Ainsi le chaume ne craint plus ni les rongeurs ni le feu. De plus, il facilite davantage l’écoulement de la pluie.

On peut aussi souligner qu’un certain engouement pour les résidences secondaires de caractère rustique a conduit à une certaine recherche dans le détail : faîtières, demi-faîtières, solins, coquets en plomb, charpente soigneusement équarrie. De nombreuses toitures de gazébos sont fabriquées en chaume. Le gazébo est un petit pavillon de jardin servant de lieu de détente à l’abri du soleil ou des intempéries. Les couvertures ainsi obtenues en chaume ne doivent plus, dès lors, être envisagées comme provisoires. Et c’est pourquoi la société Atrium Concept met à la disposition de ses clients de magnifiques gazébos possédant une toiture réalisée en chaume. Souligné par un design unique, ingénieux et éblouissant ; le gazébo éclaire les jardins et permet de profiter toujours plus des espaces bien-être comme par exemple au-dessus d’un spa jacuzzi, à l’abri du soleil.

Le but réel est de pouvoir créer un espace bien-être supplémentaire en extérieur et de pouvoir voyager en créant un coin de paradis façon îles paradisiaques dans son jardin. En effet, de nombreuses îles tout autour de la terre utilisent des abris, gazébos sur leurs plages constitués de toitures en chaume tels que les Bahamas ou bien les Antilles.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »